Maroc : le ksar Aït ben Haddou (vidéo)

le 29 avril 2020 dans Voyages, #

Deuxième lieu incontournable à visiter dans le sud du Maroc, le ksar Aït ben Haddou est situé à 30 minutes de Ouarzazate, dans la vallée d’Ounila. Lieu de tournage de célèbres films et séries comme Game of Thrones, Gladiator, Prince of Persia ou encore Lawrence d’Arabie, la beauté du site a su séduire les producteurs de cinéma. Ce village érigé sur une colline est une véritable forteresse protégée par des remparts et d’immenses portes.


Le ksar vu depuis l’autre côté de l’oued Malleh au coucher du soleil.

 

Au pied de la colline coule l’oued Malleh qui signifie « rivière salée », le cours d’eau est en effet impropre à la consommation car très chargé en sel. Au sommet se trouve une construction cubique, un grenier collectif (« Agadir » en Arabe) destiné à stocker les récoltes. Haut lieu du sud de l’Atlas, le Ksar est deserté dans les années 50, les habitants préfèrent s’installer sur la rive gauche de l’oued Malleh, plus proche de la route reliant Marrakech à Ourzazate en passant par le col de Tizi n’Tichka. Les maisons du ksar tombent à l’abandon, leur construction en terre est très fragile, mais l’intérêt du cinéma pour le site va faire revenir certains habitants et surtout les touristes.

La visite du ksar est gratuite, pour y accéder vous pouvez passer par un pont réservé aux piétons ou traverser directement le lit de la rivière souvent asséchée. De nombreux marchands se sont installés dans le ksar et vendent bijoux, vêtements, tapis et différents objets. Une terrasse avec une vue imprenable est située en haut de la colline où vous pourrez prendre un bon thé à la menthe, spot incontournable des Instagrameurs…

De nombreux hébergements sont présents sur place, en passant de la petite auberge à l’hôtel avec piscine. Nous avons choisi l’auberge Azaddou Tamlalte qui dispose de 3 chambres avec une vue imprenable sur le ksar. Vous avez également la possibilité de manger sur place pour quelques dirhams : couscous, tajine, omelette berbère, soupe harira… la nourriture y est excellente. Vous trouverez l’auberge sur AirBnb et Google. L’auberge dispose d’une terrasse avec quelques tables pour y prendre le petit déjeuner même si nous avons préféré nous réfugier à l’intérieur avec les températures glaciales de la matinée. Le tarif de la nuitée tourne autour de 200 dirhams (20€). Le gérant parle de nombreuses langues dont le Français et est très accueillant, il n’hésitera pas à vous conseiller sur les visites à effectuer dans la région.

 

Maroc – Le ksar Aït Ben Haddou (2 minutes 39)

 



A propos de l'auteur

Jérémy Gadomski
Chargé de communication à Arras dans le Pas-de-Calais, je suis passionné par la photographie et les sports outdoor. Je partage cette passion avec ma femme, Hasna. En randonnée, VTT, vélo de route, running… nous profitons de notre temps libre pour sortir du plat pays qu’est le nord de la France, partir en montagne et essayer d’en ramener de belles images.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *