Journée enduro VTT sur le massif du Collserola

le 31 août 2013 dans Voyages, # # #

Voilà le dernier article consacré à notre petit périple à Barcelone. Pour les deux dernières sorties nous avons décidé de retourner dans le massif du Collserola à l’ouest de la ville. Après la désormais traditionnelle traversée de la ville et un petit passage par la Sagradra Familia et le parc Güell, on se retrouve dans le massif, à l’attaque des petits single track.


Barcelone depuis le parc Güell.

On décide de partir à l’aventure en testant des chemins non balisés qui n’ont pas l’air très praticables à première vue. Ce fut une des sorties les plus technique avec des pentes à 20% et des zones à descendre au ralenti en dosant bien les freins sous peine de passer au dessus du vélo. Il y a de quoi se faire plaisir en vitesse également avec des descentes bien dégagées où j’ai pu exploiter à fond les 150mm de débattement de mon Cube AMS 150 Race.


Le massif du Collserola, dans le fond on aperçoit le Montserrat.

Il est tout à fait possible de rouler en semi rigide, le Cube Reaction GTC SL 29″ s’est également bien comporté, il faut modérer un peu sa vitesse et être plus précis en terme de pilotage car il est beaucoup plus « tape cul » sur le relief avec ses 100mm même si les roues de 29″ aident. Le 150mm est toutefois plus sécurisant et amusant à rouler : enchainement de racines, pierriers, mini gaps, on se prends vite au jeu même si ce n’est pas ma spécialité, n’ayant pas l’occasion de rouler sur de tels terrains dans le nord de la France.


Le chemin des Aiguilles, il mène jusqu’au Tibidabo.

Sur le retour, nous empruntons le chemin des aiguilles, une route assez large et sablonneuse en lacets, ou la vitesse est normalement réglementée à 20 km/h. J’entame un des virages à 40 km/h, celui-ci s’avère plus serré que prévu et je suis contraint de freiner, l’arrière du vélo part et je mords la poussière en glissant sur une dizaines de mètres en direction du bas côté…


Petite pause après de belles montées, la descente nous attend…

Je regrette d’avoir monté mon pneu Schwalbe Rapid Rob, celui-ci est certe roulant mais n’a vraiment aucune accroche latérale, surtout sur les sols sablonneux. Plus de peur que de mal au final car je n’ai rien de cassé, juste quelques hématomes et de méchantes brulures sur les membres qui ont été en contact avec le sol pendant la chute.


Le stade du Barça vu depuis les hauteurs du Collserola, El Camp Nou.

Voilà, c’est déjà l’heure de rentrer, un peu nostalgique, de jolies paysages plein la tête. Barcelone est un terrain de jeu très intéressant quelque soit votre discipline : route, cross country ou même enduro/DH si vous connaissez bien le terrain en freeride. Le relief, le soleil, la mer, un vélo… que demander de plus !

  • Distance
    33 km
  • Moyenne
    14.5km/h
  • Durée
    2h20m
  • Dénivelé +
    1200m
  • Calories
    1380
  • Météo
    31°



A propos de l'auteur

Jérémy Gadomski
Chargé de communication à Arras dans le Pas-de-Calais, je suis passionné par la photographie et les sports outdoor. Je partage cette passion avec ma femme, Hasna. En randonnée, VTT, vélo de route, running… nous profitons de notre temps libre pour sortir du plat pays qu’est le nord de la France, partir en montagne et essayer d’en ramener de belles images.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *